DEVOS : Folie humaine

Que l’on soit parisien et tout à coup saisi d’une envie de vraie nature, il suffit d’emprunter le métro et le RER B jusqu’à son terminus Saint-Rémy-les-Chevreuse. Tout de suite les prairies et les vaches vous accueillent, vous êtes à la campagne. Longer la petite rivière Yvette, traverser Chevreuse et monter jusqu’aux bois de la Madeleine, vous êtes alors sur le chemin Jean Racine qui peut vous mener jusqu’à Port-Royal, mais c’est assez loin, ou bifurquer à travers cette jolie forêt jusqu’au château de la Madeleine et redescendre sur Chevreuse par un chemin antique et un escalier des géants.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

De retour à Saint-Rémy, ou bien en arrivant, si vous poussez la porte du bureau de tourisme qui fait face à la gare du RER, vous aurez peut-être la chance qu’a eue Théophraste d’y rencontrer un de ses vieux habitants. Et si vous lui parlez de cet illustre habitant de Saint Rémy qu’était Raymond DEVOS ( 1922-2006 ) il vous apprendra que ce dernier vivait dans une fort belle demeure, rue de Paris, à deux pas de la gare, demeure qu’il a léguée à la commune qui la transforme en musée dédié à sa mémoire et à son œuvre dont l’ouverture est prévue en septembre prochain.

Il vous dira également que ce grand artiste français né en Belgique, magicien de la langue française, était aussi un homme très simple, éminemment sympathique, ce qu’on pouvait imaginer, qui jouait et défilait avec l’harmonie municipale, organisait des spectacles gratuits à Saint-Rémy, parlait à tout le monde…

Peut-être prendrez vous plaisir à cette brève vidéo de 2’31 (qui vous donne accès à plein d’autres) et éclaterez vous de rire en écoutant un sketch de ce grand humoriste, ce virtuose des jeux de mots et de leur polysémie* qui disait simplement : « Si les gens m’aiment, c’est parce qu’ils sentent que je les aime. » (Rêvons de mots)

FOLIE HUMAINE

La personne qui a mis en ligne cette vidéo a ajouté deux citations :

Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire. » 
George Orwell, (1903-1950), auteur de 1984. 

« Pour obtenir le contrôle total, deux ingrédients sont essentiels : une banque centrale, et un impôt progressif, pour que les gens ne s’en rendent pas compte. » 
Le fait que les hommes tirent peu de profit des leçons de l’histoire… c’est la leçon la plus importante que l’histoire nous enseigne… » 
« Il faut prévenir les hommes qu’ils sont en danger de mort… la science devient criminelle. » 
Albert Einstein (1879-1955)

* des textes qui pour certains d’entre eux peuvent être de magnifiques outils d’apprentissage du français et notamment du Français Langue Étrangère (FLE), niveau intermédiaire. Comme celui-ci, désopilant :

A CAEN LES VACANCES

Un apprenant qui comprend un texte pareil entrera vite dans les subtilités de la langue française.

Raymond_Devos

Raymond Devos dans les années 1980

PLUS :

Dégoûtant personnage

Il est curieux ! Ce type il est curieux ! Tout à l’heure, dans la rue, je regardais passer une jolie femme … Il la regardait aussi !
Je lui ai dit : – A quoi pensiez-vous en regardant cette jolie femme ?
Il m’a dit : – A la même chose que vous !
Je lui ai dit : 
– Vous êtes un dégoûtant personnage !
Raymond Devos

Je suis un imbécile
Dernièrement, j’ai rencontré un monsieur qui se vantait d’être un imbécile. Il disait :
« Je suis un imbécile ! « 
Je lui ai dit : 
« Monsieur … c’est vite dit ! « 
Tout le monde peut dire : « Je suis un imbécile ! »
Il faut le prouver ! Il m’a dit : 
« Je peux ! « 
Il m’a apporté les preuves de son imbécillité avec tellement d’intelligence et de
subtilité que je me demande s’il ne m’a pas pris pour un imbécile !
Raymond Devos

___________________________

Pourquoi Thébaïde News : lire Présence et retrait
Lire aussi :
Qui est Théophraste
___________________

Et sur Più Poesia :
Éclectisme au fil des jours. Plus de poésie ! Plus de vie !

Contacter Théophraste : lionelf@laposte.net

 

 

Publicités